Sauter la navigation

Historique

Août 2019 : SOS Devoirs devient Eurêka!. En plus de l’aide aux devoirs dans toutes les matières, Eurêka! offre maintenant un service virtuel parascolaire complet d’appui à l’apprentissage pour les élèves des écoles de langue française de la 1 re à la 12e année en Ontario qui comprend un accompagnement à la réussite pour les élèves en mathématiques et en français (lecture, écriture et communication orale), des exercices d’enrichissement et des ressources d’appui à l’apprentissage. 

Août 2014 : SOS Devoirs est maintenant géré par le Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques (CFORP).

2008 à 2009 : SOS Devoirs entame une conversion au Web 2.0 grâce à une subvention exceptionnelle de l’Entente Canada-Ontario. Un nouveau système de gestion des contenus est créé ainsi qu’un forum de clavardage et un tableau blanc interactif.

Septembre 2006 : SOS Devoirs continue à prendre de l’expansion, et huit autres conseils scolaires de langue française au Canada s'ajoutent au projet. Le service d'aide aux devoirs est maintenant offert en Colombie Britannique, au Yukon, en Saskatchewan, en Alberta, dans les Territoires du Nord-Ouest, au Nunavut et à Terre-Neuve-et-Labrador. Janvier 2007 : SOS Devoirs est maintenant offert au Nouveau-Brunswick.

Février 2006 : SOS Devoirs fait une percée dans l’Ouest avec l’ajout de la Division scolaire francophone no 310 de la Saskatchewan et le Conseil scolaire Centre-Nord de l’Alberta.

Septembre 2002 : SOS Devoirs est offert conjointement par le CSDCSO et TVOntario/TFO en collaboration avec l’ensemble des conseils scolaires de langue française de l’Ontario.

Septembre 2001 : Deux autres conseils scolaires de langue française se joignent au projet, soit le Conseil des écoles catholiques de langue française du Centre-Est (CECLFCE) et le Conseil scolaire de district du Grand-Nord de l’Ontario (CSDGNO).

20 octobre 2000 : SOS Devoirs a été mis sur pied comme projet-pilote au Conseil scolaire de district du Centre-Sud-Ouest (CSDCSO).

1999 à 2000 : Au cours de l’année scolaire 1999-2000, une étude de faisabilité a été entreprise; le mandat consistait à élaborer un service de tutorat visant à aider les élèves des écoles du CSDCSO relativement à leurs devoirs. L’étude portait sur quatre sources majeures sur lesquelles serait basé ce nouveau projet.

Juin 1999 : Le CSDCSO a soumis des projets en vue d’obtenir des fonds dans le cadre de l’Entente Canada-Ontario. Ces projets avaient été créés pour améliorer la situation des francophones en milieu minoritaire dans une structure d’aménagement linguistique et pour assurer la réussite scolaire des élèves francophones.

1998 à 1999 : Un sondage mené auprès des divers intervenants du Conseil scolaire de district du Centre-Sud-Ouest (CSDCSO) au cours de l’année scolaire 1998-1999, dans le cadre de l’élaboration et de la soumission des projets, avait permis d’identifier le besoin d’aider les élèves à faire leurs devoirs.

Mars à juin 1997 : Premier projet intitulé SOS Devoirs sous le patronage du CEEC/RUISSO. À ce moment, six écoles secondaires de langue française de la région prennent part au projet. Le service d'aide aux devoirs ciblait principalement les matières scolaires suivantes : biologie, chimie, mathématiques et physique. Les rencontres avec les directions étaient très informatives.